Thématique

Formes de vie
7

Plusieurs formes de vie coexistent dans le Grand Paris : citadine, rurale, végétale, aquatique, minérale, animale… À l’heure de l’urgence environnementale, la construction de la métropole fait face aux défis de son équilibre avec la nature et de la préservation de ses écosystèmes. Des photographes adressent ces tensions. Cela s’incarne parfois par un retour en arrière, avec la recherche d’empreintes laissées par des vies passées, en observant les sédiments, les fossiles, les flux aquatiques, les constellations, les roches et les forêts, ou avec la documentation de la persistance de gestes anciens, comme celui de la cueillette. D’autres artistes mettent en valeur des détails souvent ignorés qui détonnent dans un milieu urbain et artificiel : un square à l’abandon, des jardins communautaires ou l’étrange présence de perruches. Des regards se portent enfin sur des espaces naturels susceptibles de disparaître, menacés par les chantiers et les nouvelles infrastructures, ou à l’inverse renaissants, par exemple dans le cadre de projets de reforestation. Entre paysages bucoliques, élans romantiques et inventaires scientifiques, les séries photographiques ainsi créées portent l’espoir d’une harmonie nouvelle pour un territoire encore ambigu quant aux différentes composantes du vivant qui l’habitent.

Regard associé
Emanuele Coccia, philosophe