Thématique

Cartographies
7

Le Grand Paris est un espace flou et mouvant, aux limites et acceptations encore incertaines. Comment le cartographier ? À rebours des cartes officielles – de Paris et sa petite couronne, de la métropole, d’Île-de-France – des artistes explorent des géographies nouvelles et proposent des représentations alternatives et sensibles du territoire, en s’écartant des lignes de transport et des chemins balisés. À travers leurs séries de photographies, le Grand Paris se dessine par ses sommets, ses lumières nocturnes, ses irrégularités urbaines, ses rebuts, ses zones d’ombres, ses laboratoires photographiques, ou encore par les flux de personnes qui le parcourent quotidiennement. Autant de cartes aux référents inattendus, où se mêlent des échelles et des paysages variés, ainsi que des techniques et des traitements photographiques spécifiques. Elles tendent à offrir un aperçu de la diversité d’un vaste espace métropolitain en pleine transformation, mais aussi de l’impossibilité d’en saisir clairement les contours.

Regards associés
Frédérique Aït-Touati, historienne, Alexandra Arènes, architecte, et Axelle Grégoire, architecte